Tu les sens toi, tes racines ?

Mais le sol peut trembler

disparaître la lune,

et tout se retourner

On trouvera collée sous mes pieds

la terre brune . Dominique A - les terres brunes


Bigre, nous voilà déjà à la fin du mois et je n'ai toujours pas écrit...


C'est que la période est intense ! L'Hiver n'est pas encore là, et je sens déjà que son travail de dépoussiérage, de délestage, est à l’œuvre. Tombent les feuilles, c'est en ce moment que se révèle la structure : le tronc. L'axe. Petit à petit, des paquets de feuilles mortes se détachent des branches de ma vie. C'est de l'émotion brute. C'est parfois doux. C'est parfois désagréable. Est-ce que les feuilles sont nécessaires à l'arbre pour se tenir debout ? Non. Les racines, oui.

Dis-moi, où sont les tiennes, de racines ? En un lieu ? En des personnes ? Ont-elles pris la forme de feuilles ?


Je te souhaite, pour cet hiver, de mettre à jour tes racines intérieures !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout