" Toucher, c'est témoigner de possibles voyages, encourager à quitter d'anciens rivages, amener le corps dans son espace d'authenticité, et lui insuffler le courage d'être,

l'intrépidité face à ses désirs et ses demandes."

- Christian Hiéronimus

Le Toucher est l'un des sens les plus fondamentaux pour notre développement d'humain. Plusieurs études ont mis en évidence la nécessité vitale du contact physique chez les nourrissons prématurés et les bénéfices directs du toucher-massage en milieu hospitalier.

La peau, cette enveloppe qui nous recouvre est un tissu captant les vibrations extérieures du monde.

Elle est le lieu d'échange entre l'extérieur et notre intérieur. Les capteurs sensoriels de notre épiderme, nos fibres nerveuses, n'ont de cesse de nous transmettre des messages : froid, chaud, plaisir, douleur... Un toucher bienveillant, rassurant, active et permet la sécrétion d'ocytocines et d'endorphines, deux hormones renforçant notre sentiment de sécurité affective, notre équilibre émotionnel. Cela nous paraît évident qu'un bébé a besoin d'être touché, d'être pris dans les bras, d'être câliné pour qu'il se sente rassuré, en sécurité, aimé. Et puis, en grandissant, entre adultes, cette évidence s'efface petit à petit ...

La culture dans laquelle chacune, chacun évolue (la société, l'environnement familial, amical, professionnel) prend le pas sur la nature... et dès lors le Toucher devient culturel.

Lorsqu'une personne vient se faire masser, elle arrive avec toute cette histoire en elle, avec sa propre culture du Toucher. Elle vient avec ses représentations, ses croyances, ses barrières, ses peurs, ses fantasmes (souvent inconscients).

Parler de toucher, de massage, c'est bien sûr parler du corps. C'est parler à l'intimité de chacune, chacun, c'est parler de sensualité, de sexualité... que de tabous ! Que ce soit vécu consciemment ou non, chaque personne entretient un rapport à son corps qui est teinté par son histoire personnelle.

Chaque personne que je masse est accueillie avec l'histoire qu'elle porte en elle.

Chaque personne que je masse est libre de se détendre - ou pas

Chaque personne que je masse est libre de s'abandonner - ou pas

Chaque personne que je masse est libre d'en être consciente - ou pas.

Mon engagement vis à vis de vous est de vous proposer

une rencontre, un échange (entre nous, entre vous et votre corps) :

un toucher relationnel.

A la différence de ce que vous trouverez chez la plupart des praticien.nes de massage, ma pratique se déroule au sol, sur un futon, confortable et moelleux.

La séance débute par un court entretien, qui me permet de vous connaître, de comprendre ce qui vous amène, quel est votre rapport au Toucher, quels sont vos besoins, vos appréhensions, et peut-être votre problématique du moment.

Le temps du massage, vous êtes LIBRE de bouger, bailler, renifler, crier, parler, RESPIRER, pleurer, rire, trembler.

Ce temps vous est dédié, et vous êtes responsable de le rendre aussi agréable que vous le souhaitez !

C'est un travail d'équipe !

A la suite du massage, vous pouvez si vous le souhaitez exprimer ce que vous avez ressenti physiquement et émotionnellement pendant la séance.

Déroulement d'une séance

CONTACT

lucilemoitessier@gmail.com

06 87 02 50 54

- sur rdv

(les séances ont lieu à Maisdon-sur-Sèvre)

Les massages proposés ne sont pas des prestations médicales de kinésithérapie ou d'ostéopathie et n'ont aucun caractère érotique ou sexuel.

© 2018 - Lucile Moitessier.  Siret 82532364500028

  • Black Facebook Icon