Ton corps c'est ta boussole

T'es plutôt Guide Michelin ou GPS interne ?


Ouch !!! Ca fait looooooooooooongtemps que je n'ai pas envoyé ces feuilles mensuelles... Il est l'heure que ça change et ça commence maintenant, à 17h40. :))) - oui il est 17h40 quand je commence à écrire cette newsletter !

Il y a 1 semaine, je suis allée voir le dernier film d'Alejandro Jodorowsky : " Psychomagie ". Rarement un film m'a fait autant d'effet (j'ai commencé à pleurer au bout de 5 minutes, et ça ne s'est globalement pas arrêter de toute la séance). Une des surprises du film fut de découvrir qu'au début de sa pratique, dans les années 80, Jodorowsky a utilisé le massage comme outil de guérison ! Consciemment, il a choisi de prendre le contrepied de la psychanalyse qui pose une barrière invisible entre le client et son thérapeute : zéro contact physique, hormis la poignée de main formelle en début et fin de séance ... Jodorowsky a choisi de s'adresser directement au corps, sans passer par les mots. Il avait parfaitement compris que s'adresser uniquement à la partie intellectuelle de l'humain, cette partie de nous où les mots prennent forme, là où ils résonnent et s'élaborent en concept; c'était occulter une grande partie du potentiel de transformation de l'homme : son corps. Tu peux passer 10 ans en psychanalyse sans pour autant transformer quoi que ce soit dans ta vie. Tu peux comprendre intellectuellement le pourquoi du comment, tu peux accumuler des connaissances sur ton passé, faire des liens incroyables entre ton environnement familial et ta situation présente et pour autant, rien ne bouge. Dans toutes ces prises de conscience intellectuelles, aussi précieuses soient-elles, il n'y aura pas eu de lien au corps. Tu auras compris, mais tu n'auras pas senti. Il y avait quelquechose d'absolument remarquable dans ce film : les visages des personnes, avant l'acte psychomagique et leur visage après. Ce n'était simplement plus les mêmes. Quelles que soient les conséquences de la guérison de ces personnes (une séparation, une naissance à venir, une parole qui se pose de façon fluide et sans bégaiement...), leur transformation était tout d'abord VISIBLE. Elle s'était inscrite dans leur corps, dans la matière. Les effets d'une transformation se mesurent d'abord dans l'espace physique de tes cellules.

Ton corps c'est ta boussole.

C'est lui qui te donne les informations essentielles pour donner une direction à ta vie : ce que tu aimes / ce que tu détestes, ce qui te fait du bien, ce qui t'anime et te fait vibrer. C'est lui qui te donne les informations pour sentir si ton énergie a bougé en profondeur, si les tensions se sont dissoutes, ou bien si elles sont toujours présentes.


Alors, comment fais-tu avec ton corps ?

Est-ce que tu te mets à son écoute, à son service pour orienter ta vie ? Est-ce que le massage en fait partie ? Attends-tu que ce soit lui qui sonne l'alarme et te rappelle à l'ordre quand la direction a dévié du cap ?


Je suis curieuse de connaître ce que tu as mis en place pour mieux écouter ton corps ! (ou ce que tu décides de mettre en place ) Dis moi en commentaires !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout