Fever

Faire fi de la fièvre / pour laisser fleurir les mots / au bords des lèvres



L'Hiver s'éloigne et en ce qui me concerne cette fin de saison s'est déroulée dans une atmosphère fiévreuse.

Et croyez-moi c'était pas la Fièvre du Samedi soir, encore moins 37°2 le matin mais plutôt 39°7 sous la couette - avec chaussettes.


Une bonne grippe de derrière les fagots. Le genre de celle qui revient frapper à ta portes 15 jours après pour être certaine que son message soit bien passé. Coriace quoi. Et il faut avouer que non, le message ne l'était pas vraiment, " bien passé "... puisque je ne m'étais pas arrêtée lors de la première vague. Les presque 40° degrés de fièvre suivants ont donc été de ce point de vue, radicaux !


Sans dérouler la pelote complète de : - pourquoi la grippe est arrivée à ce moment là, et - à la suite de quel événement (discussion, personnes présentes, émotions ressenties) j'ai pu commencé à observer l'émergence des premiers symptômes, [ soit autant de questions souvent éclairantes sur pourquoi tels ou tels maux vous tombent dessus ]

voilà ce que ces grippes me racontent pour ce nouveau Printemps :


Arrête de te cacher !!! Et commence à dire ce que tu as a dire, même si c'est laborieux, confus, parfois confrontant. (ça vous parle aussi peut-être ?)


Concrètement, ici, voilà ce que cela donne :

Ces feuilles d'info que j'envoie depuis un peu plus d'un an désormais, prennent très souvent leur appui sur la Médecine Traditionnelle Chinoise.

J'en ai abordé certaines notions lors de ma formation en Somatothérapie, j'ai lu des livres sur le sujet. Celui-ci est passionnant, pertinent, riche de sens, de symbolique et permet d'ouvrir le regard sur l'Homme et son environnement dans une perspective que l'on dit globale, holistique (et qui correspond complètement à ma vision du soin). Mais que ce soit bien clair : je ne suis pas spécialiste de la question. D'autres le sont réellement par contre (acupuncteurs, praticien en Shiatsu / Tuina, etc...)

Il est nécessaire pour moi aujourd’hui de me recentrer et de communiquer sur ce qui est au cœur; ce qui fonde ma pratique : le Toucher. Voilà 5 ans que j'évolue dans le monde du psycho-corporel, et ce qui m'intéresse en premier lieu est bien la relation que nous entretenons avec notre corps; avec le Toucher et cette délicate frontière qu'est celle de l'intimité. Ainsi que les liens qui se tissent entre corps /esprit / émotions. Voilà le programme !

Je vous souhaite une entrée printanière pleine et entière !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout