Faire corps

Amis, nous repartons ce soir

vers les demeures inexistantes [...]

C'est la fin du monde, on attend

La fin des Temps - J.Grandsenne

(in Corpo Inferno - Mansfiled Tya)


Ces dernières semaines, l'observation de mes sensations physiques a pris beaucoup de place.


Je sentais mon ventre noué, mon diaphragme tendu, une agitation mentale avec un impact sur ma vie professionnelle (moins de distance vis à vis des situations conflictuelles) ...

Tous les signes d'une tension intérieure, d'une énergie verrouillée qui ne trouve pas d'échappatoire constructive et libératrice étaient présents !


Il ne m'a pas fallu bien longtemps pour comprendre le " pourquoi " de cette tension, mais ce qui est sans doute plus intéressant fut : comment y répondre et la dénouer ?

Quel serait le moyen de libérer cette énergie, de la faire circuler, de lui redonner du mouvement ? Un footing défouloir ? Un soin énergétique pour réaligner les chakras - et hop tout est en place sans lever le petit doigt ?


En observant plus finement le " pourquoi "de la tension, le moyen de libérer cette énergie m'est apparu simplement : le besoin de retrouver fortement une certaine communauté : communauté d'idées, de valeurs, d'affinités. Un besoin physique, de présence, de me rassembler avec d'autres, de me réunir avec d'autres, en cette période agitée. Un besoin qui prend forme de manières diverses, mais qui se traduit principalement par la nécessité d'être ensemble, de FAIRE CORPS avec.


Le résultat a été immédiat : de la fluidité dans le corps, de la fluidité dans les prises de décisions, dans les actions, des nouvelles rencontres, moins d'espace pour la crispation et la tergiversation, plus d'espace pour la joie ! (ça pourrait ressemble à un programme politique... !).


Peut-être avez-vous déjà pu observer cela : comment l'énergie du groupe, du collectif, permet de décupler l'énergie individuelle, de la mettre en mouvement !

Lorsque le groupe FAIT CORPS, il permet à chacune et chacun de sentir la force du collectif, de sentir le commun qui aide au passage à l'action. Cette énergie me paraît autrement plus palpable et nourrissante que celle d'un groupe virtuel, créée sur les réseaux sociaux, ne vivant qu'au travers et derrière un écran... (mais ça, c'est mon point de vue).


La mise en mouvement du corps comme un symbole de prise de contact avec la vie, une "entrée en matière"... Recevoir un massage en conscience (conscience de son corps, de sa respiration, de ses sensations agréables ET désagréables) est une des multiples façon de se mettre en mouvement.

Je suis curieuse de connaître tes expériences...

- As-tu déjà ressenti la force d'une énergie de groupe, du collectif ? Dans quelles circonstances ?

- A-t-elle permis une mise en mouvement (physique, intellectuelle, intime) ?


Bonne journée !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout