Le paradoxe du lâcher-prise

Ne rien lâcher...pour tout lâcher


En jetant un œil sur la quantité astronomique de flys dédiés à l'accompagnement au Bien-être, j'ai pu constater 2 choses : - La créativité graphique n'est clairement pas au rendez-vous (mais bon c'est pas mon sujet du jour. Même si je pense que les fleurs de Lotus auraient besoin de quelqu'un pour défendre leur cause).

- L'expression " lâcher-prise " est utilisée de façon systématique, comme un leitmotiv incontournable du marketing en Massage Bien-être. Aaaaaaah le lâcher-prise. Le sacro-saint lâcher-prise. L'eldorado du Bien-être. Le graal dont toutes mes clientes rêvent lorsqu'elles viennent en séance (oui, ce sont majoritairement des femmes que je masse. Mais bordel, où sont les hommes ??). Le nirvana de....de...mais de quoi au juste ? Tout le monde le désire ce lâcher-prise. Et donc, tout le monde te le vend : développement personnel, spiritualité, parentalité positive, méditation, massage, sophrologie, yoga... Que ce soit face à l'angoisse du Burn-out; pour contrecarrer la charge mentale ou encore pour masquer une vie dans laquelle sens et jouissance ont perdu toute consistance; le mythe du lâcher-prise vient régler le curseur de vie sur l'extrême inverse. D'une vie explosive, implosive, j'observe que la tendance la plus répandue est de vouloir passer à son exact opposée : une vie au calme, paisible. La tranquillité.

Le réflexe est de VOULOIR lâcher-prise ( Tu le vois le paradoxe là ? VOULOIR lâcher ) Très bien. Donc, imaginons, tu arrives pour un massage avec cette demande tout à fait légitime de " lâcher-prise " (parce que les enfants, le boulot, etc....) Se faire masser c'est génial ( je ne vais pas te dire le contraire hein, bien sûr ), mais comment sauras-tu que tu as RÉELLEMENT lâcher-prise pendant le massage ? Lâcher-prise pour moi, c'est sûrement différent que lâcher-prise pour toi. Nous n'avons pas la même histoire, pas les mêmes tensions, pas les mêmes besoins.

Venir pour une séance de massage avec une intention, un désir c'est super. Te poser la question " Comment je saurais que mon intention de départ a été atteinte ? ", c'est encore mieux.

  • Comment je sais que j'ai lâché prise ?

  • A quoi je peux le mesurer ?

  • Qu'est-ce qu'il se passe pour moi si je lâche prise ?

Voilà quelques outils à mettre dans ta besace pour vivre un massage en conscience et en faire un temps qui te soit bénéfique sur le long terme. Et donc, te mener sur la voie du lâcher-prise. Pourquoi sur le long terme ? Parce qu'en te posant ces questions, l'expérience du massage t'aura permise de mieux connaître tes besoins, tes fonctionnements. Bref, de te rencontrer encore plus intimement !


Ceci dit, ne soyons pas dupe. Si tous les discours " Bien-être " promettent un lâcher-prise, celui-ci ne s'obtient pas par la grâce du Saint-Esprit, miraculeusement, en 1 séance !! Et ce, malgré toute la bonne volonté et les meilleures intentions du masseur et de son partenaire... En revanche, tu as parfaitement le droit de croire à ce discours. Pose-toi juste la question : est-ce vraiment de lâcher-prise dont j'ai envie ? La décision de lâcher-prise se prend en 1 seconde. Ensuite, pour qu'elle se concrétise dans la matière, cela demande du temps. Le temps de créer une relation de confiance solide entre le masseur et son partenaire. Et cela demande d'y revenir, souvent. Se faire masser le plus régulièrement possible, plusieurs fois par mois (et oui !!). Alors tu pourrais te dire " Haha, bien placé son argument marketing !! " . Ça pourrait être cela. La vérité c'est que si les massages sont trop espacés alors la relation de confiance prend encore plus de temps pour s'installer, et le corps "oublie". Imagine un artiste, un musicien qui désire " se lâcher " avec son instrument, sa voix, son corps, sur scène, et qui ne répèterait qu'une fois par mois ? Qui ne ferait ses gammes qu'occasionnellement, sans savoir précisément ce sur quoi il veut progresser ? Imagine un sportif qui veut donner le meilleur de lui à chaque compétition et qui ne s'entraînerait qu'une fois par mois ? Ça ne tiendrait pas la route. " Lâcher-prise ", ça demande

  • de l'engagement ( et ça, c'est complètement contre-intuitif ! )

  • de l'énergie

  • une authenticité pleine et entière.

Et ça te demande de savoir où tu veux aller avec ça ? Qu'est-ce que tu veux faire avec ? (ça fait flipper hein ? :)) Mais n'est-ce pas terriblement excitant...?!)

J'aime le massage parce qu'il est un formidable outil de reprise de conscience sur sa vie, et pas uniquement un outil Bien-être (cette vision " Bien-être " m'ennuie profondément d'ailleurs. Ce sera le sujet d'une autre newsletter !). J'ai donc créé une offre qui me fait énormément plaisir (et j'en suis toute excitée ! car cette offre c'est le massage que j'aime : celui qui transforme l'énergie) !! Cette offre elle est pour toi si :

  • Tu veux faire équipe avec ton corps

  • Tu veux libérer ton énergie

  • Tu en as marre d'être le jouet de tes émotions

  • Tu es prêt.e à aller rencontrer tes tensions

Si c'est le cas, génial !! Je t'accompagne pour t'aider à te poser les questions qui te font avancer. Pour t'aider à repérer les tensions, les blocages du corps en utilisant le Toucher.

Et ENSEMBLE on fait le travail pour libérer l'énergie bloquée.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout